La guerre des talents annoncée par Heidrick & Struggles d’ici à 2015

source

Les Etats-Unis et les pays nordiques, les paradis des talents

L’étude « The Global Talent Index » du cabinet Heidrick & Struggles classe les USA et les pays Scandinave en tête de la gestion des talents au niveau mondial.


Les Etats-Unis et les pays nordiques, les paradis des talents

Heidrick & Struggles, cabinet de conseil en ressources humaines, vient de publier son baromètre : « The Global Talent Index ». Il analyse les données de 60 pays pour effectuer une projection globale sur les talents en 2011 et en 2015. Pour cela, le cabinet se base sur des critères tels que la qualité de l’enseignement ou de la main d’oeuvre et la propension à attirer des talents.

En tête de ce classement, on retrouve les Etats-Unis, qui resteront ancrés à cette première place jusqu’en 2015. Suivent les pays scandinaves : le Danemark, la Finlande et la Norvège, cette dernière devant être dépassée en 2015 par la Suède. Ces pays s’appuient notamment sur une excellente formation, ainsi que sur la qualité de leur force de travail.

Canada et Chine progressent fortement
En termes d’évolution, la Chine enregistre la plus forte progression de score entre 2011 et 2015. Bien que classé autour de la trentième place, le géant asiatique bénéficie d’une volonté croissante de ses autorités d’attirer la main d’oeuvre étrangère. Au niveau du classement, le Canada fait également un bond remarqué de la 14ème à la 8ème place. Un changement qui s’explique par une prévision de hausse des investissements gaziers et pétroliers dans ce pays.

Au-delà de ce classement, Heidrick & Struggles prévoit une véritable guerre des talents d’ici à 2015. L’Europe, en raison de sa faible natalité, aura besoin d’une main d’oeuvre extérieur. Les pays émergents auront également besoin de nombreux talents, en raison de la forte croissance de leur économie. La concurrence entre entreprises pour recruter devrait donc s’intensifier dans les prochaines années.

Laisser un commentaire

*